vendredi 23 septembre 2016

En septembre...

En septembre, il s'est effectué dans ma vie des changements considérables.
L'emménagement dans mon studio, toute seule, à Lyon.
Mon premier tatouage.
Nouvelle année scolaire: deuxième année de licence de droit (WOUAH j'ai trop peur de pas y arriver les copinous...!).
Nouveau travail.


Ca fait beaucoup de choses en même temps et c'est pour ça que je me suis un peu absentée des réseaux sociaux, du blog et de la chaîne YouTube. Mais maintenant je suis là!


Comme vous l'aurez compris ce mois de septembre était riche en émotion... et beaucoup moins en lecture! Je n'ai lu que L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon. Il fait plus de 660 pages et c'est un roman à déguster... Alors je trouve ça absolument pas grave, même si j'aurais voulu lire au moins 50 000 autres romans! Ahah!


Le mois de septembre n'est pas encore totalement finis, tout comme ma lecture de L'ombre du vent mais je vous en donne des nouvelles très très vite!


Les prochaines chroniques seront sur :
- La tête à toto de Sandra Kolender
- Quelqu'un pour qui trembler de Gilles Legardinier
&
- L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon


Les prochaines vidéos sur la chaîne YouTube Sunny books seront :
- Le bookhaul de septembre
- Le bilan lecture d'Août & Septembre
& encore plein d'autres mais ce sont des idées à retravailler!


Comment s'est passé votre mois de septembre ? :*

dimanche 11 septembre 2016

"GONE" de Michael Grant


Date de parution: 2008
Edition: Pocket Jeunesse
Nombre de pages: 665

Ce livre m'a été prêté par ma meilleure amie Anaïs dans le cadre de notre petit échange de 5 livres durant cet été. Il s'agit du premier tome de GONE, une saga jeunesse dont on m'a déjà beaucoup parlé.

Dans ce roman, il va s'agir d'une ville américaine qui connaît des événements étranges... Un jour, toutes les personnes de plus de 15 ans disparaissent subitement. Les adolescents et enfants qui restent vont devoir s'y faire et survivre...

L'auteur a choisit un thème particulièrement intéressant: la fin du monde révélant l'horreur de la nature humaine. Malheureusement, ce livre est consacré à des adolescents et uniquement des adolescents. C'est dommage car ce thème a un réel potentiel mais en utilisant des clichés et une écriture simple, l'auteur n'a pas réussit à me transporter dans son univers.

Les personnages sont confrontés à des situations qu'ils ne devraient jamais vivre. Leurs réactions sont, de même, improbables. Des enfants d'à peine plus de 15 ans ne peuvent pas savoir se débrouiller seuls dans tous les cas de figure... En revanche, les humains peuvent être cruels entre eux et l'auteur l'a très bien compris!

Je n'ai pas cru à l'histoire de Michael Grant... C'est dommage car je pensais vraiment que ça allait me plaire. Le point de vue est trop basé sur des clichés que ce soit par rapport à l'histoire ou aux personnages. Ce livre est plutôt adapté à des pré-adolescent et je le déconseille aux personnes qui attendent de ce roman, réalisme et frayeur.
Je ne sais pas encore si je vais lire le tome 2 mais si je saute le pas, alors j'en attendrais beaucoup plus que pour ce premier tome. 

A bientôt pour une nouvelle chronique ;) !!!

Plein de bisous :*

Sarah