lundi 28 novembre 2016

La tête à toto de Sandra Kollender


Nombre de pages: 188
Date de publication : 2011
Edition : Le livre de poche

Ce petit livre m'a été prêté par ma meilleure amie, Anaïs, et je l'ai lu durant l'été. Oui, je sais je suis très en retard sur mes chroniques mais que voulez-vous?

Ce petit livre est plutôt un journal. Le journal de la mère d'un petit garçon très malade... C'est une histoire assez triste. Cette femme nous raconte son combat quotidien pour la vie de son fils. Elle nous parle des choses simples de la vie qui ne le sont pas pour son fis et elle, mais aussi de la médecine parfois incompétente ou qui ne veut pas agir...

Ce livre est vraiment tout petit. Il se lit sans effort et très rapidement mais je vous conseille de le lire uniquement si le sujet de la maladie vous intéresse car j'ai trouvé cette lecture difficile tout de même dans ses propos. Malgré tout, c'est très intéressant et personnellement, j'ai été d'accord sur plusieurs points que l'auteur aborde sur ce thème.

Je ne peux pas vous dire beaucoup sur ce livre malheureusement car ce n'est pas à proprement parlé un roman. C'est plutôt un journal intime. En plus de ça, il n'y a pas vraiment d'histoire puisqu'on va voir différents points de la vie de cette femme. Cela aura toujours un rapport avec la maladie de son fils mais ce n'est pas forcément tout lié.

Pour ma part, j'ai plus vu ce livre comme un appel à l'aide, comme une femme qui hurle toute sa tristesse et sa colère contre la médecine et la nature, notamment.

Vous l'avez lu ? Aimé ?









vendredi 25 novembre 2016

"Quelqu'un pour qui trembler" de Gilles Legardinier


Nombre de pages : 420
Date de publication: 2015
Edition: Fleuve Editions

Ce livre m'avait été prêté par ma meilleure amie cet été. C'est un auteur qu'elle adore et qu'elle m'a fait découvrir! Après avoir lu, Demain j'arrête, Et soudain tout change & Complètement cramé, elle m'a prêté Quelqu'un pour qui trembler.

Gilles Legardinier est un auteur extraordinaire car il fait passer de nombreuses choses à travers ces romans: de l'émotion, des idées pertinentes, avec un fond léger et très drôle. Je pense qu'aucun homme ne comprend mieux les femmes que Gilles Legardinier, ahah! Quand tu liras un de ces livres, tu comprendras!

Dans cette histoire, un homme s'en est allé il y a des années pour soigner les populations victimes et proches de la guerre. C'est un homme généreux et pourtant, un jour il va apprendre que la copine qu'il avait laissé il y a 20 ans a un enfant. Il va rentrer en France pour tenter de connaître son enfant... qui est désormais une jeune fille!

Quelqu'un pour qui trembler est un roman qui raconte l'amour paternel. L'amour au sein d'une famille. C'est une belle histoire pure qui met en œuvre des personnages très différents les uns des autres. On découvre, à travers ce livre, une histoire très humaine composée de personnes âgées qui ont la pêche, un sans-abri au grand cœur, un petit-ami presque parfait, une fille incroyable et un père consciencieux et fabuleux...
Cet homme va essayer de se frayer un chemin dans la vie de sa fille... Cette histoire est particulièrement émouvante et drôle! Imaginez un homme se cachant derrière un arbre pour simplement apercevoir sa fille... C'est flippant mais très drôle!

Ce livre est incroyablement beau et vrai. L'histoire est très bien menée et surtout réaliste. Le père va être consciencieux sur le fait que bouleverser totalement la vie de sa fille en lui apprenant qu'il est son père n'est pas la solution. Il va faire son enquête en douce et apprendre à gérer son absence d'une drôle de manière, eheh!

Tu as lu ce roman ? Tu l'as aimé autant que moi?


lundi 14 novembre 2016

"Animale" de Victor Dixen

Nombre de pages : 525
Edition : Pôle Fiction
Date de parution : 2013

Animale est un des premiers romans que Victor Dixen a écrit. Il me faisait envie depuis l'année dernière et pourtant je ne le lis que maintenant, car oui l'auteur vient au Salon du Livre de Montreuil. J'avais très envie de découvrir certains des auteurs avant d'aller au salon et je dois dire qu'avec Animale, j'ai été très déçue...

Ce roman parle d'une jeune fille, Blonde, un peu étrange qui vit dans un couvent. Elle a été abandonnée alors qu'elle n'était encore qu'un bébé... C'est assez triste! Pourtant, un jour, un homme va permettre à Blonde de retrouver la trace de sa vraie famille. De là, elle va découvrir des choses bizarres et je suis (presque) sûre qu'elle ne s'attendait pas à ça!

Cette histoire ne m'a pas plu car je n'ai trouvé aucun but à la recherche de Blonde. Au départ, cela a du sens évidemment, mais pas par la suite.

L'auteur a une simple et jolie écriture mais pourquoi a-t-il changé de forme son roman en plein milieu? On passe de la narration au format du journal intime... Mais rien ne lie les deux... La narration aurait pu continuer sans problème. Cela casse le rythme du roman et j'ai trouvé ça très dommage!

Pourtant le premier tiers du livre était vraiment bien, je trouve. On découvre Blonde, une jeune fille totalement à part. J'ai trouvé que ce personnage était intéressant et légèrement différent de ce qu'on a l'habitude de voir dans les romans Jeunesse.

Après ce bon morceau du livre, on découvre un élément important pour l'histoire que je laisse découvrir si vous souhaitez lire ce roman! Mais cet élément est incohérent avec le début du roman. Je pense qu'il aurait pu être génial s'il avait été amené différemment et que le rythme du récit ne s'était pas cassé avec le changement de forme mais aussi avec l'histoire qui, tout à coup, devient lente et inintéressante, selon moi.

En bref, vous avez compris que ce roman a été une énorme déception pour moi!... Mais sur Instagram, plusieurs personnes m'ont conseillées de lire Phobos, qui selon elles, est bien meilleur qu'Animale. Je pense suivre leur conseil, car cet auteur m'intrigue beaucoup et l'histoire de Phobos aussi, je l'avoue.

Vous avez aimé Animale, vous?

Avez- vous lu Phobos? Si oui, vous l'avez préféré à Animale ?



samedi 5 novembre 2016

Bilan d'octobre

Voici un petit article pour vous montrer mon bilan lecture du mois d'octobre. J'ai réussi à finir deux livres ce mois-ci et lu la moitié d'un troisième.


Le premier livre est un recueil de textes, intitulé Volutes féminines: les beautés empoisonnées, de Mickael Gil. Si vous voulez connaître mon avis, ma chronique est en ligne. Cliquez- ici si ça vous intéresse!




Le second livre que j'ai pu finir est un roman absolument magnifique dont je vous ai aussi fait ma chronique! Il s'agit d'Orgueils et préjugés, le célèbre roman de Jane Austen.




Le troisième roman que j'ai pu commencé est Angor de Franck Tilliez. Je n'en suis arrivé qu'à la moitié et puis je l'ai mis en pause au début du mois de Novembre pour préparer le Salon du Livre à Montreuil. Je vous parlerais de ce salon très bientôt dans un autre article!!!
En tout cas, le début de ce roman est vraiment génial et j'adore l'intrigue!








Je n'ai pas beaucoup lu ce mois-ci mais c'était de très bonnes lectures!


A bientôt les copinous! :*


Sarah



mercredi 2 novembre 2016

"Orgueils et préjugés" de Jane Austen


Nombre de pages : 369
Edition : 10/18
Date de parution : 1932

Ce livre magnifique m'a été offert  pour mon anniversaire par une de mes amies, rencontrée sur Instagram. Cette amie est Marie du compte Instagram Les petits livres de Marie. Elle a visé très juste en m'offrant ce roman car j'avais très envie de le lire et que cette édition est trop belle. J'aime beaucoup les éditions 10/18 et cette couverture... Wouah *-*

Ce roman est un classique de la littérature anglaise. Orgueils et préjugés est une romance, écrite par Jane Austen, une auteure incroyable. J'avais une terrible envie de lire ce roman, suite à ma lecture de la saga AFTER d'Anna Todd. Honnêtement, je suis ravie de cette lecture. La romance n'est pas un de mes genres favoris, et pourtant j'ai adoooré!

L'histoire en elle-même est vraiment sympa. En soi, elle n'est pas très originale. Les personnages sont très intéressants et attachants. Surtout les deux jeunes filles. Mr Darcy... Ce personnage mystique est vraiment la clé du roman. S'il n'était pas là, alors l'histoire n'aurait aucun intérêt. C'est lui qui donne toute la profondeur à l'histoire. Les autres personnages sont plein de préjugés (d'où le titre, ahah!) et en découvrant Mr Darcy, on découvre de même la mentalité de l'époque, voire encore d'aujourd'hui. J'ai beaucoup aimé ce fond sérieux et psychologique, caché derrière une romance légère et douce.

Ce qui fait la particularité du roman, selon moi, c'est la plume de l'auteure. J'adore les classiques, alors cela joue certainement beaucoup sur mon jugement, mais sincèrement l'écriture de Jane Austen est incroyablement belle et fluide. On sent une aisance avec les mots qui est envoutante. Jamais je n'avais lu un texte aussi bien construit et écrit à la fois.

Je pense que chaque personne devrait tenter de lire ce classique, à son rythme, afin de profiter du bonheur des mots de Jane Austen.