vendredi 16 décembre 2016

"Songe à la douceur" de Clémentine Beauvais


Nombre de pages: 239
Date de publication: 2016
Edition: Sarbacane
Collection: X'prim

Songe à la douceur est un roman particulier... Après l'avoir vu sur de nombreuses chaînes YouTube, j'ai décidé de me l'acheter au salon du livre de Montreuil le 3 décembre dernier. On m'en avait dit que du bien: "un livre original", "comme de la poésie", "inspiré d'un conte classique russe"... Toutes ces personnes avaient raison et je les remercie de m'avoir fait découvrir cette auteur talentueuse qu'est Clémentine Beauvais, et en même temps, un livre absolument magnifique.

L'histoire est celle de l'amour... Ce roman nous raconte la vie de deux personnes qui se sont connues étant plus jeunes. A ce moment de leur vie, les choses ne se sont pas vraiment passées comme prévu. Mais le destin ou le hasard va faire qu'ils vont se recroiser des années après. Auront-ils une seconde chance à s'offrir?

Cette histoire est belle et touchante, mais aussi émouvante, réaliste et tragique. Les vers de Clémentine Beauvais nous permettent de redécouvrir (pour moi, c'était une simple découverte) ce conte d'une manière particulièrement originale. Le texte est poétique et agencé de façon à ce que la lecture ne soit pas lourde, mais au contraire, très légère. On ne peut pas dire que l'histoire en elle-même soit originale mais le texte reste puissant grâce au pouvoir des mots.

Ce qu'a fait Clémentine Beauvais est juste incroyable et j'espère qu'un jour, j'aurais l'occasion de le lui dire! Son texte est poétique et merveilleusement bien mis en page. J'ai beaucoup aimé le fait que le roman soit travaillé en deux temps: le passé et le présent. Les scènes sont introduites pile au bon moment et c'est juste assez pour nous donner envie de continuer notre lecture.

Ce livre n'est pas un coup de cœur car l'histoire ne m'a pas marqué profondément, mais c'est une très bonne lecture pour moi grâce à la beauté des mots qu'a utilisé l'auteure.

Si vous devez lire ce livre, c'est pour sa beauté car la beauté des mots est merveilleuse, presque magique!

4 commentaires :

  1. Il est dans ma PAL et j'ai assez peur d'être déçue, mais je pense lire Eugène Onéguine avant de le commencer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, ce petit roman se lit tout seul! Après, j'avais eu la même envie que toi mais je me suis dit qu'avant de me lancer dans le roman classique, lire ce petit livre léger serait une bonne manière de voir si j'allais aimer ou non :) Tu pourrais me dire si tu aime Eugène Onéguine si tu le lis bientôt?

      Supprimer
  2. Il est dans ma wish-list mais je ne pense pas le lire rapidement.

    RépondreSupprimer